Télécharger

Partager cette page

Eau

En tant que fabricant de vêtements qui est engagé envers des activités opérationnelles durables, Gildan comprend que sa manière de fabriquer ses vêtements a un impact direct sur l’environnement dans lequel nous vivons et travaillons.

Comme la conservation de l’eau est l’un des plus importants défis auxquels nous sommes confrontés, Gildan travaille toujours à améliorer sa gestion efficace de l’eau et à augmenter sa capacité de réduire sa consommation d’eau en réintégrant l’eau récupérée dans ses processus.

D’ici l’an 2020, Gildan réduira son intensité d’eau dans ses propres installations de 10 % par kilogramme de produit comparativement à notre année de référence 2015.

Depuis 2015, Gildan a réduit son intensité d’eau de 5 %. Dans le cadre d’un projet de rénovation au Honduras, le remplacement des machines à teinture de l’installation de fabrication textile de Rio Nance 1 a contribué à nous aider à réduire notre consommation d’eau.

D’autres projets visant à atteindre cet objectif incluent l’installation de dispositifs de contrôle aux pompes de puits pour prévenir les débordements, et l’installation de temporisateurs et de débitmètres pour mieux gérer la consommation d’eau dans les installations de notre complexe de Rio Nance.
 
Pour plus de détails sur ce projet, veuillez-vous référer à la section Gestion efficace de l’eau, ci-dessous.

  • CONSOMMATION D’EAU

    En 2016, la consommation d’eau mondiale à l’échelle de nos installations et nos bureaux a été de 19 230 770 m3.

    Selon le Volume 2 des lignes directrices en matière de durabilité dans l’industrie du vêtement, de la chaussure et des accessoires du projet SAVE (Sustainable Action & Vision for a better Environment), notre moyenne de consommation d’eau mondiale pour la teinture de nos textiles est de 56 à 57 litres d’eau par kilogramme de produit.  Comparativement, dans l’industrie du vêtement, la moyenne de consommation d’eau pour créer un t-shirt en coton blanc est approximativement de 65 à 70 litres d’eau par kilogramme de produit. Ainsi, notre moyenne de consommation d’eau mondiale représente une bonne moyenne pour l’industrie textile. Veuillez noter que la moyenne de consommation d’eau mondiale indiquée dans la section Mesures est plus élevée puisqu’elle est représentative de la totalité de nos activités commerciales et non seulement les installations de fabrication de textiles.
     
    Pour répondre à nos besoins en eau, nous nous approvisionnons majoritairement à partir de puits (96 %). Seul un petit pourcentage provient des villes (4 %). Les installations de fabrication de textiles consomment 74 % du total des besoins en eau de Gildan, principalement en raison du processus de teinture.

    Il est important de noter que nous veillons à ce que notre consommation d’eau n’ait pas d’effet significatif sur aucune source d’eau. De plus, nous n’utilisons pas l’eau provenant des zones humides figurant sur la liste de Ramsar ou des plans d’eau reconnus comme étant particulièrement sensibles.

    Les données de Gildan ont été normalisées par rapport à une base de référence ajustée pour inclure les fusions, les acquisitions et les cessions effectuées depuis 2015. Pour en savoir davantage sur la méthode utilisée pour ajuster la base de référence, veuillez-vous référer à la rubrique Divulgation de l’information.

  • GESTION EFFICACE DE L’EAU

    En 2010, Gildan a établi un plan quinquennal d’objectifs environnementaux en fonction de son empreinte écologique. Ces objectifs incluaient la réduction de l’intensité d’eau de 20 % par kilogramme de produit. De 2010 à 2015, Gildan a réussi à réduire son intensité d’eau de 17 % par kilogramme de produit. Cela représente une économie d’environ 3,85 millions de mètres cubes d’eau ou l’équivalent de plus de 1 500 piscines olympiques.
     
    Chez Gildan, notre modèle d'affaires verticalement intégré nous offre une vue sur l’ensemble des processus de production, nous permettant de contrôler directement les impacts environnementaux associés à chaque étape, incluant la consommation d’eau et le traitement des eaux usées. Grâce à notre mentalité qui vise l’amélioration continue, nous expérimentons toujours dans le but d’intégrer des processus plus efficaces dans nos activités opérationnelles. En 2015, nous avons introduit notre deuxième plan quinquennal d’objectifs environnementaux qui incluait une réduction supplémentaire de 10 % de notre intensité d’eau d’ici l’an 2020.

    Tel que le démontrent diverses analyses du cycle de vie que nous avons réalisées au cours des dernières années, la consommation d’eau et la génération d’effluents ont des impacts significatifs sur l’environnement. Nous continuons à concentrer nos efforts sur la diminution de notre consommation d’eau.

JE VEUX PARTAGER CETTE PAGE