Télécharger

Partager cette page

Émissions

Gestion des eaux usées

Index du contenu GRI

Une grande quantité d’eau, de même que certains produits chimiques, sont utilisés dans le cadre de nos processus de teinture. Pour cette raison, nous avons un intérêt et une responsabilité accrus de réduire l’impact de notre consommation d’eau relative à nos processus et d’utiliser des produits chimiques qui ne contiennent pas de substances nocives pour l’être humain ou pour l’environnement. Nous recherchons constamment des façons de réduire notre consommation d’eau et d’améliorer la qualité des effluents d’eaux usées. Nous visons aussi à recycler davantage d’eau à travers nos différentes étapes de production. De plus, nous continuons à chercher des programmes conçus afin de permettre le recyclage de l’eau.

  • LE SYSTÈME BIOTOP DE GILDAN

    Le Biotop, situé dans nos installations au Honduras et en République dominicaine, est le système hautement efficace de traitement biologique des eaux usées que Gildan a mis au point. Le système Biotop est utilisé dans ces installations depuis leur ouverture.

    Le but de ce système est de traiter les eaux usées à travers une série de lagunes interconnectées. Les lagunes stabilisent naturellement le pH des eaux usées. Le processus de traitement des eaux usées Biotop de Gildan a produit d’excellents résultats tout en préservant l’écosystème extrêmement riche près des installations de fabrication de la Société. Il présente de nombreux avantages essentiels par rapport aux systèmes de traitement traditionnels à base de produits chimiques, notamment les suivants :

    • Les bactéries éliminent pratiquement tous les colorants et tous les produits chimiques dans l’effluent traité
    • Aucun produit chimique supplémentaire n’est utilisé dans le système
    • Pratiquement aucune énergie supplémentaire n’est nécessaire pour traiter les eaux usées
    • Ces eaux n’ont aucune incidence sur la vie aquatique de la rivière où elles sont déversées ni sur l’écosystème En fait, plusieurs espèces d’oiseaux et de poissons ont été aperçues dans les lagunes.
    • Les combustibles fossiles ne sont pas nécessaires pour alimenter le système.
    • La durée de rétention de 40 jours dans le Biotop constitue une protection supplémentaire contre tout changement soudain des processus de fabrication ou tout déversement accidentel de liquides dangereux au cours du processus de fabrication.
    • Les eaux traitées rejetées dans l’écosystème local ne contiennent aucun contaminant et sont continuellement analysées pour en assurer la conformité aux exigences réglementaires locales.
    • Les eaux traitées sont évacuées dans un couloir d’écoulement et sont ainsi déversées dans la rivière avoisinante.

    Les eaux usées qui entrent dans le Biotop sont analysées en fonction des aspects suivants : la demande biologique en oxygène (DOB5), la demande chimique en oxygène (DCO), le pH, les matières totales dissoutes (MTD), le total des solides en suspension (TSS), l’oxygène, l’huile et la graisse, la température, les coliformes, la couleur, l’azote Kjeldahl, l’azote sous forme d’ammoniac, le phosphore, les détergents, les phénols, les sulfures et les métaux lourds. Gildan ne déverse pas d’eaux traitées dans des rivières et/ou des zones humides protégées.

    Nous exerçons un contrôle rigoureux de tous les effluents provenant des systèmes de traitement des eaux usées. Chaque installation est tenue de répondre aux exigences réglementaires locales.

      Volumes des eaux usées (en m3)
    Année Municipales (pretratadas*) Autres receveurs (traitées*)
    2016 754,759 15,779,518
    2015 636,118   17,681,202


    *Les totaux des eaux prétraitées représentent les quantités d’effluents de traitement rejetées dans les égouts municipaux en vue d’un traitement futur dans une installation municipale de traitement des eaux usées. Les totaux des eaux traitées représentent les quantités d’effluents rejetées vers les eaux de subsurface, les eaux de surface, les égouts qui mènent vers les rivières, les océans, les lacs, les terres humides et les eaux souterraines après que les eaux usées ont été traitées dans les installations de traitement d’effluents de Gildan conformément aux règlements régionaux et nationaux. 

  • UTILISATION D’UN RÉACTEUR BIOLOGIQUE POUR AMÉLIORER LE PROCESSUS DE TRAITEMENT DES EFFLUENTS

    Gildan a complété la construction d’un réacteur biologique pour traiter les effluents de notre plus récente installation de fabrication de textiles au Honduras, soit Rio Nance V. Le nouveau système a été mis en fonction en décembre 2014. Le système fonctionne en parallèle avec notre système Biotop et a été mis en place pour ajouter à notre capacité de traitement des eaux usées.

    Dans le cadre de notre engagement à réduire notre empreinte écologique tout en maintenant une efficience opérationnelle, Gildan a déterminé que la bio-oxydation représentait un processus de traitement des eaux usées avantageux pour l’installation mentionnée ci-dessus. La bio-oxydation permet un traitement des eaux efficace à de faibles coûts opérationnels. Le réacteur biologique agira de concert avec le Biotop afin de garantir un système de traitement des eaux usées continu et sécuritaire. Le réacteur biologique de Gildan constitue une solution additionnelle qui est sans danger pour l’environnement et socialement responsable.

    Lors de la recherche d’options pour une nouvelle installation de traitement des effluents pour cette installation, Gildan souhaitait trouver la solution optimale en fonction des critères suivants :

    • Sans danger pour l’environnement et le respect de l’environnement. Ces concepts sont au cœur des procédures opérationnelles de Gildan.
    • Fiabilité : le système choisi doit être en fonction tous les jours, 24 heures sur 24, et doit constamment être conforme aux plus récentes réglementations environnementales.
    • L’utilisation d’équipement de pointe et durable provenant de chefs de file de l’industrie. Ceci permet d’assurer une fiabilité maximale et un soutien continu de nos processus de fabrication.

    Le réacteur de bio-oxydation choisi répondait à tous ces critères. Par ailleurs, ce système optimise les terres occupées puisqu’il n’exige pas un espace important pour fonctionner.

JE VEUX PARTAGER CETTE PAGE