Télécharger

Partager cette page

Régie d'entreprise

Index du contenu GRI

Gildan s’est engagée à maintenir une solide culture de gouvernance d’entreprise misant sur l’intégrité, l’imputabilité et la transparence.

Nous considérons que les pratiques de gouvernance d’entreprise fortes et transparentes font non seulement partie intégrante de nos engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale, mais constituent un facteur important de notre réussite d’affaires.

Notre force en matière de gouvernance d’entreprise commence au sein même de notre conseil d’administration. Puisque sept membres du conseil d’administration sur huit, y compris le président, sont indépendants de la direction et que seuls des administrateurs indépendants siègent aux trois comités du conseil d’administration, ce dernier est en bonne posture pour assumer son rôle administratif de surveillance de la gestion des activités et des affaires de la Société, avec comme objectif d’augmenter la valeur pour les actionnaires. Gildan a été reconnue pour ses pratiques rigoureuses en matière de gouvernance d’entreprise corporative, notamment dans le cadre du classement « Report on Business » du Globe and Mail, dans lequel elle a obtenu un pointage élevé année après année.
 
Gildan s’est engagée à adopter et à appliquer les normes les plus élevées en matière de gouvernance d’entreprise. Cet engagement sous-entend des pratiques qui dépassent la simple conformité aux lois canadiennes et américaines applicables en matière de valeurs mobilières et aux exigences des bourses de Toronto et de New York où les actions de Gildan sont cotées. Les lignes directrices de Gildan à l’égard de la gouvernance d’entreprise reflètent cet engagement et nous les révisons et actualisons régulièrement afin de nous assurer qu’elles demeurent alignées avec les tendances de l’industrie, qui sont en constante évolution, de même qu’avec les meilleures pratiques. Conformément à son engagement à maintenir un processus continu de mobilisation des actionnaires de la Société, le conseil d’administration a encore une fois décidé de donner l’occasion aux actionnaires de participer à un vote consultatif pendant l’assemblée annuelle sur l’approche de la Société en ce qui concerne la rémunération des hauts dirigeants, vote qui a été annoncé dans la Circulaire de sollicitation de procurations. Le conseil d’administration a offert aux actionnaires un droit de regard sur la rémunération des dirigeants chaque année depuis 2012.
 
Gildan réitère son engagement envers les normes les plus rigoureuses d’intégrité et d’éthiques, de même qu’envers un rendement social et environnemental, qui sont tous définis dans notre Code d’éthique, notre Code de conduite, notre Politique environnementale et notre Code de pratiques environnementales, qui ont tous été adoptés par le conseil d’administration. En effet, dans le cadre de son mandat officiel, le conseil doit également assurer la surveillance et l’évaluation des pratiques environnementales et sociales de la Société. Afin d’accroître ce rôle de surveillance, le conseil d’administration a confié au comité de gouvernance et de responsabilité sociale la supervision des politiques et des pratiques de Gildan en matière d’environnement, de conditions de travail, de santé et de sécurité, de rapports financiers, de comptabilité, d’impôts, de problèmes opérationnels et environnementaux, et de relations avec les communautés et autres partenaires. La direction fournit à ce comité un rapport complet concernant les questions liées à la responsabilité sociale et l’environnement à chaque rencontre trimestrielle et indique au comité les principaux développements, les problématiques et les risques liés à ces divers secteurs.

Afin de s’assurer que Gildan mette en place un cadre de conformité robuste et détaillé en ce qui concerne l’intégrité et l’éthique, de même que pour le rendement social et environnemental à travers l’organisation, le comité de gouvernance et de responsabilité sociale a mis sur pied un comité directeur en matière de conformité. Le comité directeur en matière de conformité est un comité de gestion composé de membres de la direction qui agit sous la responsabilité du président et chef de la direction et qui est responsable d’encadrer les programmes de conformité mondiale concernant l’éthique, l’environnement, les conditions de travail, la santé et sécurité, et le développement durable. Le comité directeur en matière de conformité est ultimement tenu de rendre des comptes au conseil d’administration et, chaque trimestre, il divulgue au comité de gouvernance et de responsabilité sociale de l’information portant sur les questions importantes liées à la conformité.

Pour obtenir davantage de renseignements sur la gouvernance d’entreprise, visitez la page Gouvernance d’entreprise dans la section des relations avec les investisseurs.

  • QUELQUES FAITS

    • Sept membres du conseil d’administration sur huit sont indépendants de la direction.
    • Gildan a adopté un Code d’éthique détaillé, un Code de conduite, une Politique environnementale et un Code de pratiques environnementales.
    • Seuls des administrateurs indépendants siègent au sein des trois comités du conseil d’administration (audit et finances, gouvernance et responsabilité sociale, rémunération et ressources humaines).
    • Le comité directeur en matière de conformité, présidé par le président et chef de la direction, relève directement du comité de gouvernance et de responsabilité sociale du conseil d’administration.
    • Pendant 10 années consécutives (2007-2016), Gildan s’est positionnée parmi les meilleures entreprises en ce qui a trait à la gouvernance d’entreprise dans le cadre du classement annuel « Report on Business » du Globe and Mail.

JE VEUX PARTAGER CETTE PAGE